LOGO Doctinet

Annuaire du Conseil National - de l'Ordre des Médecins - de l'Ordre des Sages-Femmes

avion grossesseGénéralités

L’avion et le train sont les moyens de transport les mieux adaptés pour parcourir de longues distances pour les femmes enceintes. L’attente d’un heureux évènement n’empêche pas de voyager !
Il n’existe généralement pas de contre-indication au voyage en avion jusqu’au septième mois de grossesse lorsque celle-ci se déroule normalement.
Il est toutefois conseillé de demander l’avis de son médecin avant le voyage et de suivre quelques conseils.

 

Contre-indications à voyager en avion

Dans certaines situations, il est fortement déconseillé de prendre l’avion :

  • Suspicion de grossesse extra-utérine ;
  • Menace de fausse couche spontanée ;
  • Menace d’accouchement prématuré ;
  • Saignements en cours de grossesse ;
  • Grossesse gémellaire.

 

Conseils avant de prendre l’avion

Au moment de la réservation, pensez à demander à l’agent de voyage jusqu’à quel terme la compagnie aérienne permet de prendre l’avion et pensez également à la date du retour ! La plupart d’entre elles refusent de vous embarquer après 7 mois de grossesse.
Certaines compagnies aériennes demandent un certificat du médecin indiquant le terme de la grossesse et l’absence de pathologie liée à la grossesse. Pensez à le demander à votre médecin.

Pensez à prendre une assurance annulation. En cas de contre-indication de dernière minute à prendre l’avion, vous pourrez vous faire rembourser.


Vérifiez les termes de votre contrat d’assurance voyage. En cas de vol long courrier, vérifiez qu’elle accepte les clauses de rapatriement.


En cas d’une destination lointaine, vérifiez avec votre médecin traitant la nécessité de vaccination. Certains vaccins sont contre-indiqués ou déconseillés chez la femme enceinte. De même, certaines maladies infectieuses sont plus graves chez la femme enceinte ou dangereuses pour le fœtus, comme le Paludisme. Il est préférable d’éviter les zones à risque.


Evitez de vous exposer au soleil, cela peut favoriser la survenue de vergetures et de masque de grossesse.

 

Et le bébé ?

Un bébé peut voyager sur les genoux de ses parents après accord éventuel de son pédiatre. La plupart des compagnies aériennes autorisent le voyage d’un nouveau-né dès l’âge d’une semaine pour un vol court, et dès l’âge de 3 semaines pour un vol long-courrier.

Demandez une place bébé. Faites téter votre bébé au décollage et à l’atterrissage pour lui éviter l’impression d’oreilles bouchées.

 

Conseils pratiques pour un voyage en avion

  • Choisissez des vêtements amples et confortables ;
  • Portez des bas de contention pour favoriser la circulation sanguine et pour réduire le risque de phlébite ou embolie pulmonaire ;
  • Déplacez-vous fréquemment durant le vol. Réservez une place côté couloir pour vous faciliter le déplacement et l’accès aux toilettes…
  • Buvez régulièrement en évitant les boissons gazeuses ;
  • Evitez les repas trop copieux ;
  • Attachez la ceinture de sécurité sous le ventre. Inclinez votre siège après la phase de décollage pour ne pas comprimer votre abdomen ;
  • Evitez de prendre l’avion le dernier mois de grossesse ainsi que dans les sept jours suivant l’accouchement.

 

A lire aussi

 

Pour quels motifs téléconsulter ?

Etes-vous médecin ou sage-femme ? Rejoignez-nous !

Troubles digestifs

  • Brûlures d’estomac et reflux
  • Gastro-entérite simple de l’adulte
  • Diarrhées ou vomissements
  • Constipation

 

Troubles psychiatriques

  • Anxiété
  • Dépression
  • Troubles du sommeil
  • Surmenage
  • Arrêt du tabac ou de l’alcool.

Affections ORL et ophtalmologiques

  • Mal de gorge
  • Sinusite
  • Nez bouché
  • Rhume et syndrome grippal
  • Conjonctivite 

 

Suivi sage-femme

  • ENtretien prénatal précoce à partir du premier trimestre
  • Séances de préparation à la naissance et à la parentalité
  • Bilan valorisant les missions de prévention

Affections uro-gynécologiques

  • Découverte d'une grossesse
  • Cystite, infection urinaire non compliquée
  • Stérilité, infertilité
  • Douleur chronique

Consultation de suivi

  • Réévaluation du patient après une consultation en présentiel
  • Renouvellement d'ordonnance
  • Lecture de résultats d'examens biologiques ou radiologiques
  • Sevrage tabagique
  • Découverte d'une grossesse

Affections diverses

  • Troubles du sommeil
  • Effet secondaire médicamenteux
  • Rédaction d'un certificat médical
  • Prescription de vaccins
  • Acné

Doctinet en chiffres

0
téléconsultations
0
Médecins
0
Sages-femmes
0
Followers sur Twitter
0
des bénéfices réinvestis

 

Mentions légales 

Conditions Générales d'Utilisation 

Politique de protection des données et engagement RGPD 

Utilisation des cookies

Copyright © 2014 DOCTINET Info tous droits réservés

11 Place de la Nation, 75011 Paris

 

Plusieurs plateformes internet de téléconsultation existent aujourd’hui (Doctolib, Livi, Hellocare, Qare, Medaviz, Mesdocteurs, Feelae, Medicitus, Zava, Concilio, Consulib, Medadom, Maiia, Doctocare, MaQuestionMédicale...) et présentent un choix de medecins, leurs photos ainsi que leurs disponibilités. Bien que la médecine devient de plus en plus numérique, son pilier principal restera toujours l'humain. Les téléconsultations via WhatsApp, Zoom, Skype ou FaceTime sont considérées en France comme étant insuffisamment sécurisées.

Seule Doctinet Info est une plateforme de téléconsultation 100% conçue et gérée par des médecins, en totale indépendance.

Plan du site XML

En haut
En bas

RGPD : Ce site utilise des cookies. L'utilisateur peut effacer librement les cookies de son navigateur. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de protection des données.