LOGO Doctinet

DOCTINET Info : L'information médicale de qualité par des professionnels de la santé, sans publicité - Téléconseil médical - Médecine 3.0 - Portail médical

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

SeringueGénéralités

La mésothérapie constitue une alternative aux traitements conventionnels dans le cadre de la prise en charge des douleurs aiguës et chroniques.

 

La mésothérapie en quelques mots…

Elle est une technique thérapeutique reconnue dans le monde entier :
Elle a été mise au point par un Français, le Docteur Michel Pistor, en 1952. Elle est pratiquée exclusivement par des médecins titulaires du Diplôme inter-universitaire de mésothérapie, elle est enseignée de façon officielle à la faculté de médecine et pratiquée en cabinet de ville et dans certains services hospitaliers du traitement de la douleur comme La Pitié Salpétrière à Paris ou Villejuif par exemple.

Depuis mai 2001, elle est validée par l’agence nationale d’accréditation et d’évaluation de la santé (A.N.A.E.S) et par la haute autorité de santé (H.A.S) dans le cadre du traitement de la douleur. Son diplôme est reconnu par l’Ordre national des médecins et par l’Académie de médecine. L’acte de mésothérapie n’est pas pris en charge par l’assurance maladie, mais l’est par certaines mutuelles au même titre que l’ostéopathie, l’acupuncture, et l’homéopathie. L’ordonnance prescrite pour les séances de mésothérapie doit porter la mention hors A.M.M. N.R. car dans cette indication les médicaments injectables utilisés ne sont pas remboursés par l’assurance maladie (même s’ils peuvent l’être dans des indications de médecine traditionnelle).

 

Sa méthode

Après réalisation par votre médecin d’un dossier médical, d’un interrogatoire et d’un examen clinique complet afin de poser un diagnostic, l’acte thérapeutique de mésothérapie peut être proposé. Il consiste à administrer dans la peau, à faible profondeur (1 à 6 mm), des médicaments injectables issus de la pharmacopée française (Vidal), en petite quantité et en regard de la zone à traiter. Ce qui permet d’avoir un maximum d’efficacité au bon endroit. Les injections se font en technique manuelle ou à l’aide d’un injecteur électronique spécifique, avec du matériel stérile et à usage unique.

 

Que soigne-t-on avec la mésothérapie ?

Dans le domaine de la rhumatologie :

  • Arthrose (genoux, colonne vertébrale, poignets, mains pieds …) ;
  • Lumbago, lombosciatique, migraine, céphalées cervicogéniques, névralgies cervicobrachiales ;
  • Torticolis, syndrome du canal carpien ;
  • L’algoneurodystrophie ;
  • Aide à la prise en charge de la Fibromyalgie.

Cou

Dans le domaine de la médecine du sport :

  • Tendinites ;
  • Entorses ligamentaires ;
  • Déchirures musculaires ;
  • Contractures, élongations.

Genou

Dans le domaine de la gestion du stress :

Dans le domaine vasculaire :

  • L’insuffisance veino-lymphatique : jambes lourdes et douloureuses ;
  • Oedèmes des mollets et des chevilles, impatiences des membres inférieurs ;
  • Prise en charge de l’hydrolipodystrophie (cellulite ).

Jambes

Dans le domaine dermatologique :

  • Cicatrices, vergetures, acné, verrues vulgaires, zona ;
  • Prévention et traitement du vieillissement cutané du visage du cou et du décolleté (le Mésolift) ;
  • Prise en charge de la chute des cheveux.

 

Qui est concerné ?

Adultes, enfants, sportifs, personnes âgées, les patients atteints de multiples pathologies, souhaitant ne pas augmenter leur nombre de médicaments. Les patients ayant des contre-indications à certains traitements per os (ulcère de l’estomac, gastrite, pathologies cardiovasculaires sous anticoagulants…), les patients préférant se soigner par une autre méthode que la prise de médicaments par voie orale.

 

Effets secondaires

Les effets secondaires sont exceptionnels : hématomes, allergie, infection localisée, mais sont possibles. Le traitement peut nécessiter plusieurs séances selon les pathologies et leur évolution (en moyenne 3 séances). La plupart des protocoles thérapeutiques de la Société Française de Mésothérapie s’appuient sur des études cliniques.

 

Avantages

C’est une technique non douloureuse, qui permet d’avoir une très bonne tolérance aux médicaments, du fait des faibles doses utilisées et de leur très faible diffusion dans la circulation générale. Elle a une action rapide et durable dans le temps.
 

A lire aussi

  • Aucun commentaire sur cet article.
Ajouter un commentaire

Doctinet en chiffres

0
Téléconseils effectués
0
Téléconseillers
0
Articles publiés

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.